Sainte Sophie de Trézibonde

Aquarelle | 36x48 cm |
Aujourd'hui convertie en musée, Sainte Sophie est particulièrement remarquable pour ses chapiteaux. Elle fut construite pendant le règne de Manuel Ier de Trébizonde (1238-1263). Après la conquête de la ville par le sultan Mehmed II en 1461, elle fut transformée en mosquée. En 1964, le gouvernement turque en fit un musée dans un but d'apaisement des tensions religieuses, la ville possédant de nombreuses autres mosquées.
Cependant, le 5 juillet 2013, à la suite d'un procès remporté par les intégristes islamistes et au grand dam des historiens de l'art, elle fut convertie en mosquée : un tapis a recouvert toutes les mosaïques du sol et des volets et des tentures ont été placés pour cacher le dôme central où se trouve une peinture de la Sainte-Trinité, ce qui constituait un nouvel outrage pour les communautés chrétiennes décimée par le génocide de 1915. Comme de nombreux Turcs et érudits locaux se sont insurgés contre cette décision en faisant circuler des pétitions, l'Union des architectes de Trébizonde décida d'intenter un procès contre le Ministère des affaires religieuses, procès qu'ils gagnèrent en novembre de la même année, un juge local ayant statué du maintien de l'édifice dans sa qualité de musée.